Huiles essentielles Eucalyptus : 7 huiles à différencier

Les huiles essentielles d’Eucalyptus

Comme pour les huiles essentielles de romarin, l’huile essentielle d’eucalyptus dispose de plusieurs variétés et chémotypes.
Cela influe sur sa composition donc sur ses propriétés.

Il existe 7 types d’huiles essentielles d’eucalyptus !

L’huile essentielle d’eucalyptus à bractées multiples (ou à cryptone), citronnée, globulus, mentholé, radié, smithii et staigeriana.

Il existe dans le monde plus de 600 espèces d’eucalyptus (on va juste se limiter à détailler quelques-une d’entres elles)

Depuis plusieurs siècles, l’eucalyptus signifie arbre à fièvre qui est utilisé pour assainir et préparer le corps aux périodes hivernales.

Découvre ici mon Guide offert spécial enfants pour combattre les maladies hivernales de nos chers bambins

Précautions d’emploi général

  • Ne pas utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus chez les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques et  les enfants de moins de 6 ans.
  • L’huile essentielle d’eucalyptus radiée et l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée n’ont pas de contre-indications connues aux doses physiologiques.
  • L’huile essentielle d’eucalyptus est contre indiquée aux nourrissons, aux jeunes enfants, aux asthmatiques et aux personnes sensibles.
  • L’huile essentielle Eucalyptus à bractées multiples est neurotoxique et abortive à fortes doses.

 

Utiliser toujours l’huile essentielle conseillée, ne remplacer pas une appellation d’eucalyptus par une autre.

A noter pour les dosages : Les huiles essentielles très fluides correspondent environ à 35 gouttes pour 1 ml. Les huiles essentielles peu fluides donnent environ 20 gouttes pour 1 ml.

Problèmes ORL et respiratoires ? Utilisez les huiles essentielles d’eucalyptus !

Toutes les huiles essentielles d’eucalyptus, à l’exception de la citronnée et de la staigeriana, sont utilisées pour traiter les affections pulmonaires et touchant les voies respiratoires.

D’autres servent à traiter les problèmes rhumatismaux, les infections gynécologiques et bien plus encore.

Je vous propose une description de chaque huiles ci-dessous. Découvrons ça immédiatement! 

Huile essentielle d’eucalyptus à bractées multiples

Cette variété d’eucalyptus, de son nom latin eucalyptus polybractea crytonifera, est originaire d’Algérie et des régions méditerranéennes.

En raison de ses jeunes feuilles bleues, il est appelé « Blue Mallee ».

C’est une huile essentielle très utilisée pour soigner le paludisme (maladie mortelle transmise du moustique à l’homme).

Son action antibactérienne, antivirale et anti-infectieuse lui permet d’être utilisée pour les infections tant ORL que gynécologique ou dermatologique.

Conseils d’utilisation  

Molluscum : Maladie de la peau

Les molluscums sont de petites bosses arrondies sur la peau, de couleur translucide ou rosée et qui se propage très facilement.
Ils ressemblent à de petites perles lisses, ils sont fermes et ont un petit creux au centre, très caractéristique.
Ces dernier peuvent laisser échapper une matière blanchâtre si on tente de l’expulser.
Ils se présentent généralement en groupe de 5 à 20 et mesurent de 2 mm à 6 mm de diamètre.

Ils sont surtout présents sur le visage, le thorax, les bras et les jambes.

Pour les faire disparaître :
5 ml d’huile essentielle de tea tree + 2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus à bractées multiples + 3m d’huile essentielle de basilic tropical.

Mélangez tous les ingrédients. Appliquez localement une goutte sur chaque bouton, matin et soir pendant 1 mois.

Nez qui coule, raideurs dans la nuque, avec le froid hivernale, les microbes sont là mais la solution aussi 😉 

Je vous conseille ceci afin d’éliminer tous les mauvais virus!

Affections virales hivernales :
2 gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus à bractées multiples diluées dans 10 gouttes d’huile végétale de votre choix. Appliquez en friction sur le thorax pendant une semaine 2 fois par jour.

Problème gênant, peu agréable mais hélas cela arrive et mérite un traitement rigoureux…
Pas de stress, ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir dans quelques jours.

Infections gynécologiques et urinaires :
3 gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus à bractées multiples diluées dans 15 gouttes d’huile végétale de votre choix. Appliquez en frictions sur le bas ventre pendant une semaine, une fois par jour.

Huile essentielle d’eucalyptus citronnée

Cette huile est un antalgique puissant, elle peut être utilisée comme sédatif également. Elle est aussi antifongique, anti-infammatoire, antispasmodique et antirhumatismale.

Ses propriétés particulières lui permettent de traiter les mycoses cutanées, et toutes les douleurs articulaires.

Utilisée avec les huiles essentielles d’hélicryse italienne et de gaulthérie couchée, ses effets sont décuplés.

Précautions particulières : peut être utilisée après les 3 premiers mois de grossesse.

Conseils d’utilisation  

Mauvaise circulation sanguine? Cela peut évoluer en passant par différents stade.
Afin d’éviter les interventions chirurgicales, ne tardez pas à prendre ça en main. 

Phlébite :
5 ml d’huile essentielle d’hélicryse italienne + 2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée + 3 ml d’huile essentielle de gaulthérie couchée. Mélangez tous les ingrédients.

Si votre phlébite est déclarée : 5 à 7 gouttes en application locale sur la zone douloureuse 6 fois par jours pendant 3 semaines.
À titre préventif : 5 à 7 gouttes sur les mollets 3 fois par jour pendant 3 à 5 jours.

Maladie due à une réaction virale : 
Zona :
30 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée + 30 gouttes d’huile essentielle de ravintsara + 15 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical + 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée + 5 ml de macérât huileux de millepertuis.
Mélangez tous les ingrédients. Étalez sur le zona sans masser.

Mmm les draps de Morphée … On y est si bien!
Mais un hic… impossible de dormir pour différentes raisons vagabondes dans notre esprit

Insomnies :
1 ml d’huile essentielle de lavandin + 1 ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronné + 8 ml d’huile végétale de noyau d’abricot.
Mélangez tous les ingrédients. Massez sur le thorax 15 minutes avant le couché, vous essayez ceci en cure pendant un mois et vous constaterez la progression de votre sommeil.

Le manque de sommeil et plus particulièrement en hiver est un problème. Le manque de lumière avec en plus le froid, cela fait diminuer nos réserves et ressources naturelles qui se font grâce à un bon temps de repos, et une bonne hygiène de vie générale.

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus

Originaire d’Amérique du Sud, d’Australie en bien encore du Portugal.
Ce sont les feuilles qui sont utilisées pour fabriquer l’huile essentielle.

Egalement appelé eucalyptus bleu, il a longtemps été utilisé en Europe pour fabriquer de la pâte à papier.
Son odeur est très fraîche et connue pour faciliter la respiration. Elle est également antiseptique (pour les voies respiratoires), antivirale, antifongique et antibactérienne. Elle existe aussi sous forme d’hydrolat.

Conseils d’utilisation  

Maladies ORL :

Inhalation pour problèmes respiratoires :
Mettez 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus globulus + 2 gouttes d’huile essentielles de niaouli dans un bol d’eau chaude.
Respirez au-dessus du bol pendant quelques minutes. Vous pouvez également déposer 2 ou 3 gouttes sur un mouchoir et respirer en cas de besoin.

Bronchite aiguë :
50 ml d’hydrolat de myrte rouge + 50 ml d’hydrolat d’eucalyptus globulus + 50 ml d’hydrolat d’hysope officinale + 50 ml d’hydrolat de romarin à verbénone.
Mélangez tous les ingrédients. Mélangez une cuillère à café de la préparation dans une tasse d’eau chaude avant les repas.
Continuez 3 à 4 jours après la disparition des symptômes.

L’huile essentielle d’eucalyptus mentholée

Provient d’Afrique du Sud, ses feuilles, très aromatiques, étaient utilisées par les colons en Australie afin de parfumer le thé.

C’est une huile excellente pour le drainage hépatique avec en plus des propriétés diurétiques. Elle a une action antibactérienne et lipolytique, c’est à dire qu’elle a le pouvoir de dissoudre les corps gras lors de la digestion.

Conseil d’utilisation  

Sinusite aiguë :
1 ml d’eucalyptus  radié + 2ml d’eucalyptus mentholé + 1 ml d’huile essentielle de pin sylvestre + 1 ml d’huile essentielle de menthe poivrée + 5 ml d’huile végétale de noyau d’abricot.

Mélangez tous les ingrédients.

Massez vous les sinus avec 4 à 6 gouttes du mélange, 6 fois par jour pendant 6 jours. Évitez la zone des yeux (voire fermer les yeux pendant l’application) + par voie orale : 1 à 2 gouttes directement dans la bouche, 6 fois par jour pendant 6 jours.

Diffusion pour purifier les voies respiratoires :
2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus mentholé + 3 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radié + 3 ml d’huile essentielle de pin sylvestre. Mettez 10 gouttes dans votre diffuseur électrique.

Comme vous pouvez le constater, l’huile essentielle d’eucalyptus mentholé  fonctionne très bien en synergie avec celle d’eucalyptus radié et de pin sylvestre.

Les feuilles d’eucalyptus radié étaient utilisées par les Aborigènes d’Australie afin de panser les plaies et éloigner les moustiques.

L’huile essentielle qui en découle a des propriétés antivirales puissantes, décongestionnantes et respiratoires pour le nez et le pharynx.
Cette huile peut être utilisée chez les enfants sans aucun problème.

L’huile essentielle d’eucalyptus smithii

L’huile essentielle d’eucalyptus smithii a des caractéristiques très similaires à celle d’eucalyptus radié et est plutôt utilisé à sa place pour les personnes sensibles.

Conseils d’utilisation 

Otite :
2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radié + 1 ml d’huile essentielle de tea tree + 1 ml d’huile essentielle d’eucalyptus staigeriana + 6 ml d’huile végétal de noyau d’abricot.
Appliquez 2 à 3 gouttes autour des oreilles 6 fois par jour pendant 6 jours. Pour une utilisation sur des enfants de plus de 6 mois, réduisez l’application à 4 fois par jour.

Calmer une toux grasse :
1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radié + 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic dans 2 gouttes d’huile végétale d’amande douce. Mélangez les ingrédients.
Appliquez  en massant sur le sternum et le haut du dos 2 fois par jour.

L’huile essentielle d’eucalyptus staigeriana

L’huile essentielle d’eucalyptus staigeriana est quasi exclusivement utilisée pour soigner et soulager les douleurs articulaires et les rhumatismes grâce à son action anti inflammatoire.

Conseil d’utilisation  

Sels de bain pour articulations douloureuses :
10 cuillères à soupe de sel d’Epsom + 1 cuillère à café de macérât d’arnica + 30 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus staigeriana + 30 gouttes d’huile essentielle de bouleau noir.

Mélangez tous les ingrédients. Versez une à deux cuillères à soupe dans votre bain. Les propriétés de l’eucalyptus staigeriana et du bouleau noir soulageront vos douleurs.

L’Eucalyptus pour vos soins : purifiez votre peau et apaisez votre esprit

D’une manière générale, les huiles essentielles d’eucalyptus peuvent être utilisées en diffusion afin de vous aider à relativiser et ainsi calmer votre esprit.

En effet, elle agit sur la régulation du système nerveux centrale. C’est notamment le cas pour les huiles essentielles d’eucalyptus à bractées multiples, d’eucalyptus citronnée et radiée.

L’huile essentielle d’eucalyptus staigeriana

En plus des effets sur votre système nerveux, en diffusion, cela permettra d’assainir l’atmosphère de votre intérieur et de lutter contre les mauvaises odeurs.

Concernant les soins de la peau, toutes les huiles ne peuvent pas être utilisées et elles ont chacune leurs spécificités.
L’huile essentielle d’eucalyptus mentholée est antibactérienne et anticellulite.
Elle est donc utilisée pour les peaux grasses ou acnéiques et bien sûr pour lutter contre la cellulite.  Dans le même esprit de purification de la peau, l’huile essentielle d’eucalyptus radiée est également recommandée.

Conseils d’utilisation  

Redonner éclat à la peau en éliminant le sébum

Solution anti-acné :
30 gouttes d’huile essentielle de tea tree + 35 gouttes d’huile essentielle de bois de Hô + 25 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné + 30 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone + 5 ml de macérât de calendula. Mélangez le tout.

Appliquez localement sur les boutons deux a trois fois par jour. Cette solution permet de purifier votre peau grâce à l’eucalyptus et en même temps de permettre la cicatrisation grâce à l’huile essentielle de romarin à verbénone.

Précautions d’usage : déconseillé pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Anti-pelliculaire : afin de purifier votre cuir chevelu, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiée dans votre shampoing. Cela vous aidera également à lutter contre les démangeaisons dues aux pellicules.

L’huile  essentielle d’eucalyptus en cuisine : ne vous trompez pas !

Vous souhaitez parfumer vos plats avec une huile essentielle d’eucalyptus ? N’utilisez que l’huile essentielle d’eucalyptus radiée ou citronnée, les autres ne sont pas conseillées.

Vous pouvez par exemple aromatiser vos tisanes avec une goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radiée ou citronnée dans une cuillère à soupe de miel.

Parfait juste avant d’aller au lit ! 

Vous avez aimez mon analyse?

Partagez sur Facebook
Partagez par e-mail

Dites-moi ce que vous en pensez

Je m’appelle Laura, 

On se retrouve ici pour partager, échanger et apprendre dans la joie et la bonne humeur, youhou!

Je suis quelqu’un qui a du punch et qui respire le positif ! Je t’assure ça fait un bien fou …

Alors prends un peu de temps, détends-toi et profite de conseils précieux sur un sujet 100 % naturel.

Je vous offre mon dernier Guide Complet ! 

8 recettes pour aider vos enfants à vaincre l’hiver